Bénin/décentralisation

Bohicon : le maire satisfait une préoccupation de la population à travers l’ouverture des voies

L’investigateur 23/08/2020 à 12:38

C’est une opération conjointement menée ce vendredi 21 Aout 2020 par Me Rufino d’ALMEIDA, maire de la commune de Bohicon et Firmin KOUTON, préfet du département du Zou. Elle a pour but d’ouvrir les voies dans la ville carrefour avant l’étape de reprofilage. Un exercice que les deux personnalités ont démarré par le quartier Abadjagon dans l’arrondissement 1 de la commune de Bohicon. Ici, il a été question de prendre en compte l‘autre bout de la principale voie quittant le carrefour communément appelé LABO PHOTO. Une voie primaire de 40m de largeur, traversant le quartier Agbadjagon et qui dessert plusieurs localités. A bord du bulldozer déployé pour la circonstance, l’édile de Bohicon, Me Rufino d’ALMEIDA a donné le top de l’opération et l’énorme machine n’a donc pas tardé à commencer son travail qui consiste à ouvrir les voies, libérant au passage les emprises.

Lire aussi : Gestion des communes : « les maires autorisés à reprendre les nominations, mais…

A travers cet acte, le maire Rufino d’ALMEIDA vient de combler l’une des attentes de ses administrés ; laquelle attente faisait partie des doléances qu’il a eu à recueillir sur le terrain lors de sa récente tournée dans les arrondissements de sa commune. « L’ouverture des voies et leur reprofilage font parte intégrante des priorités de ma mandature », a rassuré l’autorité communale .Des propos salués par les populations présentes sur les lieux. Tout en appréciant l’initiative du maire le préfet Firmin KOUTON pour sa part dira « qu’il est venu lui apporter sa caution et l’aider à annihiler toutes velléités de résistance. Il affirme par ailleurs qu’il suit de très près tout ce qui se fait et se fera dans le cadre desdits travaux ». Rappelons que l’opération dure un mois à raison d’une semaine par arrondissement. Elle concerne les arrondissements de Bohicon1, de Ouassaho, de Lissèzoun et d’Avogbana. Après l’ouverture et le reprofilage des voies, l’autre chantier sur lequel Rufino d’ALMEIDA entend bondir sous peu est celui lié aux affaires domaniales. Une grosse équation qu’il est décidé à résoudre sans aucune difficulté.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook