Actualité

Boni Yayi. L'ancien président bel et bien proposé Médiateur de la CEDEAO en Guinée par Talon

L’investigateur 3/08/2022 à 13:00

La proposition de l’ancien chef d’État, Boni Yayi médiateur de la CEDEAO en Guinée s’est invitée récemment dans les débats, compte tenu des relations tumultueuses entre Thomas Boni Yayi et le président Patrice Talon autrefois. Et, deux tendances voire trois étaient à propos, nées. Mais depuis hier, le débat a évolué.

C’est désormais clair. C’est le président Patrice Talon qui a proposé son prédécesseur, Thomas Boni Yayi comme médiateur de la CEDEAO en Guinée et puis, ses pairs ont entériné son choix. C’est ce qu’a laissé entendre le ministre des affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci hier, dans une conférence dédiée au bilan des six mois de la diplomatie béninoise, devant les corps accrédités au Bénin. "Lorsqu’on cherchait les médiateurs pour les trois crises (NDLR Mali, Guinée, Burkina), le président Patrice Talon a proposé M. Boni Yayi et ses pairs ont accepté ", a-t-il déclaré.

| Lire aussi : 1er Août 2022 : ce qui bloque la publication de la liste des prisonniers graciés par le Chef de l’Etat

Choisi en effet comme médiateur de la CEDEAO en Guinée début juillet à Accra, Boni Yayi s’est déjà rendu dans le pays et y a séjourné du 19 au 22 juillet. Sur place, il a rencontré les dirigeants de la junte au pourvoir sans toutefois parvenir pour le moment à leur arracher un calendrier fixe dans le cadre de la durée de la transition, point de discorde entre les militaires au pouvoir et la CEDEAO.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook