Actualité

Burkina Faso : Paul-Henri Sandaogo Damiba s'est auto-déclaré "président"

Rollis HOUESSOU 10/02/2022 à 16:41

Les membres du Conseil Constitutionnel ont tenu une séance, ce 08 février 2022. Occasion pour eux de prendre une décision pour la date de prestation officielle de serment des militaires putschistes.

Le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, qui a pris le pouvoir lors d’un coup d’Etat le 24 janvier, s’est auto-déclaré "président" par le biais du Conseil constitutionnel devant lequel il doit prochainement prêter serment, selon des sources judiciaires, rapporte TV5 Monde.

| Lire aussi : Bénin : voici les nominations prononcées en Conseil des ministres

Le Conseil Constitutionnel a décidé en sa décision n°2022-004 sur la dévolution des fonctions du président du Faso que « Paul Henri Sandaogo DAMIBA, Lieutenant-colonel des Forces Armées Nationales, est le Président du Faso pour compter du 24 janvier 2022 ». Selon le Conseil, Paul Henri Sandaogo DAMIBA, Lieutenant-colonel des Forces Armées Nationales, prêtera serment devant le Conseil constitutionnel très prochainement.

Pour rappel, il y a quelques jours, la junte militaire a donné un ultimatum de 72 heures aux anciens ministres pour restituer les biens de l’État.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer