Burkina : le président Paul-Henri Sandaogo Damiba renversé par un autre coup d’Etat

L’investigateur 30/09/2022 à 23:27

Tout devient plus ou moins clair désormais au Burkina. Le président de la transition Paul-Henri Sandaogo Damiba vient d’être renversé par un autre coup d’Etat.

Le capitaine Ibrahim Traoré a renversé ce vendredi 30 septembre 2022, Paul-Henri Sandaogo Damiba, qui était au pouvoir depuis le coup d’État du 24 janvier dernier. Un officier a annoncé a la télévision nationale, la destitution de Paul-Henri Sandaogo Damiba et son remplacement par Ibrahim Traoré. Il annonce également la fermeture des frontières terrestres et aériennes à compter de 00h, ce samedi 1er octobre 2022.

| Lire aussi : Niger : les autorités expliquent leur décision de suspendre le transit des produits pétroliers vers le Mali

La constitution est suspendue. La charte de la transition est dissoute. Le Gouvernement est dissout et l’assemblée législative de Transition est également dissoute. Les activités politiques et celles des Organisations de la société civile (OSC) sont suspendues.

Un couvre-feu décrété de 21h à 5h du matin à compter de ce jour 30 septembre.

Les forces vives de la nation seront réunies bientôt, informent également les nouveaux hommes forts de Ouagadougou.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook