Football

Cameroun : C’est fait, Samuel Eto’o prend enfin une sage décision

L’investigateur 15/06/2024 à 10:53

La fédération camerounaise de football (Fécafoot), à travers son président Samuel Eto’o, a écrit au Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh. L’objet de cette correspondance est de clarifier la gestion financière de la Fécafoot.

C’était hier, jeudi 13 juin 2024, que le président de la Fécafoot, Samuel Eto’o a adressé une lettre au Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh. Ceci pour clarifier les dépenses effectuées dans le cadre de l’entretien des stades utilisés au cours de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, où le Cameroun a affronté le Cap-Vert à Yaoundé.

« Nous accusons bonne réception de votre correspondance mentionnée en objet, par laquelle vous instruisez Monsieur le Ministre des Finances à débloquer en procédure d’urgence et mettre à la disposition de l’ONIES la somme de 18 042 300 FCFA pour la couverture des frais d’entretien, de maintenance et d’exploitation des stades pour la rencontre Cameroun-Cap Vert du 08 juin 2024 », écrit Samuel Eto’o.

Samuel Eto’o renseigne le SGPR que « la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) a déjà procédé au paiement de la somme de 16 792 300 FCFA pour le même objet et la même cause depuis le 03 juin 2024, remis à l’ONIES ». Il a précisé que « le différentiel apparent entre le montant facturé et celui versé est dû au fait que le Cap-Vert a décalé son arrivée, réduisant ainsi le nombre de séances d’entraînement et donc l’occupation du terrain ».
Il faut dire que lors de la rencontre de la 3è journée des éliminatoires de la coupe du monde, le Cameroun a disposé du Cap Vert (4-1). Pourtant la guéguerre entre la Fécafoot et le ministère des sports continue.



Sport


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook