Actualité

Carnet noir : Jeanne Agnès Ayadokoun, magistrat honoraire à la Cour suprême a tiré sa révérence

L’investigateur 21/06/2022 à 00:16

Rappelée à Dieu le 09 juin 2022 dans sa 68ème année, le départ de feue Jeanne Agnès Ayadokoun, magistrat honoraire à la Cour suprême a attristé le président de l’institution Victor Adossou et ses collaborateurs.

Pour témoigner leur compassion à la famille éplorée, une délégation de la Cour, conduite par son Président, Victor Dassi ADOSSOU le vendredi 17 juin 2022, est allée lui présenter ses condoléances.
« C’est avec beaucoup de regret et de tristesse que la Cour suprême du Bénin a reçu la nouvelle du rappel à Dieu de celle qui était jusqu’alors magistrat honoraire de l’institution où elle a servi des années durant, en qualité de Conseiller à la chambre judiciaire. », a exprimé le président de la Cour suprême au nom des membres de sa délégation.

| Lire aussi : Talon : "aller aux législatives, c’est réglé le problème de dictature sous le président", selon Les Démocrates

A la tête d’une forte délégation constituée des chefs de structures de la Cour, des Conseillers, des auditeurs, des greffiers et des membres de son Cabinet, le Président Victor Dassi ADOSSOU a présenté à l’époux de la défunte et à leurs enfants les sincères condoléances de la Cour suprême du Bénin, rapporte l’institution sur sa page facebook.

Avant de prendre congés de la famille éplorée, le Président Victor Dassi ADOSSOU, le Procureur Général Gérard Onésime MADODE et le Président de la Chambre judiciaire Innocent Sourou AVOGNON ont, chacun, signé le livre des condoléances.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook