Afrique

Centrafrique : Faustin-Archange Touadéra réélu malgré la menace des rebelles

L’investigateur 5/01/2021 à 08:48

Le président centrafricain sortant, Faustin-Archange Touadéra, candidat à un second mandat, a été déclaré élu, selon les résultats provisoires, annoncés ce 4 janvier par l’Autorité nationale des élections.

Faustin-Archange Touadéra réélu pour un second mandat, avec 53,92 % des suffrages. C’est en effet au terme des résultats proclamés par l’Autorité nationale des élections. Son challenger Anicet-Georges Dologuélé lui par contre est proclamé deuxième. Tout ceci dans un contexte marqué par la pression des groupes armés qui continuent de menacer Bangui.

Lire aussi : Bénin  : les députés se prononcent sur la fin du Franc CFA au parlement

Si l’on s’en tient aux chiffres, c’est que M. Faustin-Archange Touadéra a totalisé 53,92 % des voix devant M. Anicet-Georges Dologuélé, de l’Union pour le renouveau en Centrafrique (Urca), avec 21 % des suffrages. Il devance lui-même un autre poids lourd de l’opposition, Martin Ziguélé, du Mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC, 7,46%). L’Autorité nationale des élections (ANE) a rendu publics ce 4 janvier les résultats provisoires de l’élection présidentielle dont le premier tour s’est tenu le 27 décembre dernier, rapporte Jeune Afrique.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook