Actualité

Cherté des denrées alimentaires : des exportateurs arrêtés à Sèmè, des vivres saisis

Judicaël C. GBETO 9/07/2021 à 16:04

Face à la montée vertigineuse du prix des produits de première nécessité, le gouvernement béninois a décidé de contrôler l’exportation frauduleuse de produits de grande consommation.

Cette interdiction n’a pas influencé les habitudes de certains commerçants véreux. Les forces de l’ordre, notamment les éléments du commissariat frontalier de Kraké-plage, ont saisi des amendes de cajou et d’autres produits vivriers mardi dernier par
Selon les informations de Frissons Radio, trois tonnes d’amendes de cajou, une tonne quatre cents kilogrammes de farine de manioc et deux cent-vingt kilogrammes de haricots ont été saisis à Sèmè-Krakè. La police poursuit les enquêtes et passe par cette occasion pour rappeler que l’exportation frauduleuse de produits de grande consommation est punie du fait de l’interdiction prononcée par le pouvoir public.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook