Afrique/Élection

Cheval partant ou non, voici la position de Faure Gnassingbé sur l’élection du 22 février au Togo

L’investigateur 7/01/2020 à 16:58

Officiellement, le président sortant du Togo, Faure Gnassingbé est candidat à sa propre succession. Ce mardi 7 Janvier 2020, le parti Union pour la République (Unir), l’a investi comme candidat à l’élection présidentielle du 22 février prochain. A en croire les informations rapportées par actucameroun.com, le chef d’Etat Faure Gnassingbé est bel et bien candidat pour briguer un quatrième mandat à la tête du Togo. La preuve, il a été investi mardi 7 janvier 2020 à Lomé, par son parti, Union pour la République (Unir). Arrivé au pouvoir en 2005 après le décès de son père Gnassingbé Eyadéma, le président Faure Gnassingbé ne compte plus passer la main à un successeur. Après deux mandats, il a touché la loi fondamentale de son pays, ce qui lui a permis de briguer un 3ème un troisième mandat et de tenir aux assauts répétés des opposants qui à travers la rue, ont tenté de le faire partir.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer