Bénin

Commune de Bohicon : le maire Rufino D'Almeida met un terme aux chargements hors parc

L’investigateur 22/09/2020 à 21:29

Le chargement hors parc est au cœur des échanges entre le maire de Bohicon, Rufino D’Almeida et le préfet Firmin Kouton qui ont rencontré ce mardi 22 septembre 2020, les conducteurs

Le principal point autour duquel ont tourné les échanges, entre les deux autorités et les conducteurs a été le chargement hors parc. Mais le couperet ne tardera pas à tomber sur les contrevenants. Les sanctions prévues à cet effet sont lourdes. La Cour de Répression des Infractions Economiques et de Terrorisme CRIET est aux aguets et guette tout chauffeur qui va tenter de renouer avec le chargement hors parc dans la ville de Bohicon. Ainsi en ont martelé Firmin COUTON et Rufino d’ALMEIDA, à leurs interlocuteurs de la séance d’échange de ce lundi à la mairie de Bohicon.

Lire aussi : Bénin  : un militaire recherché pour avoir tiré sur un binôme de policiers à Pahou

Devant ces acteurs de la chaîne de transport de la ville carrefour, les deux autorités ne sont pas allées du dos de la cuillère pour expliquer les conséquences du chargement hors parc qui continuent d’avoir des incidences financières sur les recettes de la mairie. Selon le tableau présenté par le premier citoyen de la ville, il ressort que dans les mois de mars et d’Aout 2020, la gare centrale de Bohicon a connu des entrées financières reluisantes soit respectivement 359000 et 178000FCFA. A part ce dysfonctionnement, dans les autres mois par contre, c’est la désolation totale. Par exemple de Janvier à Juillet 2020, les recettes ont drastiquement chuté passant de moins de 200000 à 22000 et 13100FCFA. Des chiffres catastrophiques à la limite inconcevable, pour une ville carrefour dont le transport fait pourtant partie des principales activités qui s’y mènent.
Face à cette triste réalité Me Rufino d’ALMEIDA n’a pas caché son amertume. « La pagaille a longtemps duré et maintenant plus rien ne sera comme avant. Nous allons devoir mettre fin au chargement hors parc », a t-il laissé entendre. Pour arrêter la saignée les gares créées anarchiquement dans la ville de Bohicon sont désormais supprimées.

Lire aussi : Bénin : Le ministre du commerce à l’occasion Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété intellectuelle

Il s’agit de ceux du carrefour DAKO, de HOUAWHE qui sont appelés à rejoindre la gare principale et celui du carrefour Zakpo qui les jours à venir sera rattaché au poste d’Avogbana. « En ma qualité de préfet, je me dois d’aider le maire à mobiliser les ressources pour pouvoir valablement faire face aux besoins de sa commune. Nous ne voulons plus voir de chargement hors parc dès cet instant dans la ville de Bohicon », a renchéri Firmin COUTON.
Par ailleurs au cours de la rencontre il a été également rappelé aux syndicats, que la gestion des gares routières n’est pas de leur ressort mais relève plutôt des compétences de la mairie. Mais ils ont aussi souhaité à être associés à la gestion des gares, pour une meilleure collaboration.
R. S.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook