Bénin/décentralisation

Commune de Parakou : ce que visait le recours contre le conseiller Fcbe, Ousmane Traoré

L’investigateur 19/07/2020 à 16:10

L’invalidation du siège du conseiller communal Ousmane Traoré de la Force Cauris pour un Bénin Emergent agite la toile et continue de faire des vagues. Au-delà de la sortie médiatique de l’intéressé, des sources proches du parti ont confirmé que le verre est effectivement dans le fruit et que le recours contre Docteur Ousmane Traoré était bel et bien motivé.

« Le recours ne vient ni du BR, ni de l’UP, ni aucun d’autre parti ; ça vient de nous, au sein des FCBE, c’est interne ». Ces propos de Ousmane Traoré, conseiller communal déchu par la Cour suprême ont été confirmés par des sources proches du parti Fcbe qui sous-tendent qu’une autorité aurait été à l’origine. Pire, elle aurait participé à la rédaction dudit recours signé plus tard par un chef d’arrondissement de Parakou.

Lire aussi : Dangbo  : mort par noyade de deux femmes à la recherche d’escargots

Plus est, les mêmes sources renseignent que tout est parti d’un mot d’ordre de vote contraire à la direction du parti. Car lors du vote du maire et ses adjoints le 28 mai 2020, Ousmane Traoré et Madame Alimatou Adam Abdoulaye faisaient partie des conseillers municipaux qui ont voté contre le maire Aboubakar Yay.
Dans la logique de leur rendre le coup, Ousmane Traoré en particulier, les auteurs du recours ont voulu appliquer la loi du Talion, comme dans l’ancien testament « œil pour œil », « dent pour dent ». Seulement à leur entendement, il n’y aurait eu guère le retour de la manivelle. Puisque selon eux, en exerçant ce droit de recours, confirment nos sources, c’est que la Cour allait invalider le siège du conseiller Ousmane Traoré au détriment de son suppléant. Malheureusement comme on le dit « Tel est pris, qui croit prendre ». Car ils n’ont jamais pensé que leur recours au demeurant, allait faire perdre le siège au FCBE et donné lieu à une rebelote. C’est à dire la reprise des élections à Parakou.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook