Bénin

Concours des magistrats : fraudeuses et complices présentés au procureur ce mardi

L’investigateur 22/12/2020 à 06:51

Les deux dames, candidates interpellées dans le cadre de l’organisation du concours des auteurs de justice seront devant le procureur (en photo), ce jour mardi 22 décembre 2020.

Interpellées pour fraude lors de la composition du concours de recrutement de 100 auditeurs de justice, les deux dames ne seront pas seules devant le procureur de première instance de première classe de Cotonou, Mario Mètonou. En dehors d’elles, rapporte Frissons Radio, il y aura aussi leurs complices qui seront eux aussi, écoutés par le procureur de la République.

Lire aussi : Fidjrossè  : des individus interpellés, une cinquantaine de motos saisies à la plage

Cette affaire qui a ébruité depuis le 12 décembre dernier, a obligé le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon a demandé l’annulation du concours.
Et, de manière isolée, deux autorités notamment le ministre de la communication de la poste et porte-parole du gouvernement, Alain Orounla a donné une conférence de presse pour préciser que les auteurs seront punis. C’était le mardi 15 décembre dernier.

Dans la même journée, le procureur Mario Mètonou a laissé entendre au cours d’un point de presse que le parquet s’est autosaisi du dossier et a entretenu les hommes des médias sur les peines encourues par les auteurs, en fonction de la loi. Des jours après, des rumeurs ont évoqué que des proches des personnalités de la république sont soupçonnés dans cette nébuleuse.
Rappelons que parmi les deux dames arrêtées, l’une était en communication avec une personne extérieure qui lui fournissait des réponses grâce à son téléphone et l’autre avait des réponses aux questions sur une feuille de brouillon, différente de celles fournies au cours du déroulement de l’épreuve du droit pénal, par les surveillants.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook