Bénin

Conseil des ministres : le gouvernement justifie la délocalisation de la Société des Ciments du Bénin

Judicaël C. GBETO 29/07/2021 à 11:42

La Société des Ciments du Bénin (SCB) située dans la zone commerciale de Ganhi n’est plus géographiquement en sécurité. Réunis en Conseil des ministres mercredi dernier, les membres du gouvernement ont confirmé la délocalisation de la Société au plus tard le 30 juin 2022. Ceci pour diverses raisons.

Le Gouvernement avait déjà demandé aux responsables de la Société des Ciments du Bénin (SCB), depuis juin 2020, de programmer le déménagement de l’unité de production pour le 30 juin 2022 au plus tard. Ceci après avoir analysé les risques sur la santé des populations et sur l’environnement. Il faut noter que le Conseil des ministres du mercredi 28 juillet dernier est revenu sur la question. Les mêmes raisons de la délocalisation de cette Société restant toujours d’actualité, il a décidé de maintenir cette échéance.

Lire aussi : Bénin : intégralité du compte rendu du Conseil des ministres de ce mercredi

C’est dire donc, première raison palpable, que l’existence de cette Société dans une zone de grande concentration urbaine est source de désagréments causés aux riverains de même qu’à l’environnement. Ajoutée à cette première, cette implantation n’est plus en conformité avec les dispositions du décret n° 2001-289 du 8 août 2001 portant approbation du plan d’aménagement de la zone de Ganhi qui interdit le développement d’activités industrielles dans le périmètre concerné.

Lire aussi : Cour constitutionnelle : Djogbénou reçoit le successeur de Babalèkon à la mairie de Bantè

En résumé, il sera mis un terme aux activités de la Société qui disposera alors, à partir du 30 juin 2022, d’un délai maximum de 6 mois pour procéder au démantèlement de son outil industriel et libérer définitivement le site au plus tard le 30 décembre 2022.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook