Actualité

Conseil électoral : Sacca Lafia et ses collègues prêtent serment devant Talon

L’investigateur 14/07/2021 à 18:20

Ils devraient être cinq (05) mais ce sont finalement quatre (04) membres à savoir Koffi Adolphe DJIMAN, Sacca LAFIA, Sanni GOUNOU et Nicolas Luc Aurelien ASSOGBA qui ont prêté serment ce mercredi 14 juillet 2021 devant le Président de la République, Monsieur Patrice TALON.

Le cinquième membre, Boukari ADAM SOULE, ayant démissionné peu de temps après sa désignation par la minorité parlementaire pour des raisons de convenance personnelle. C’est au cours d’une cérémonie solennelle qui s’est déroulée à l’annexe de la Présidence de la République en présence des Présidents des Institutions de la République.

En ouverture de cérémonie, la Secrétaire Exécutive Permanente de la CENA, Madame Noëlie da COSTA APITHY a rappelé les dispositions des articles 20, 21 et 24 de la Loi N° 2019-43 du 15 novembre 2019 portant Code Électoral. S’en est suivie la lecture, par le Secrétaire Général du Gouvernement, Monsieur Edouard A. OUIN-OURO, du décret N°2021-229 du 12 mai 2021 portant nomination des membres du Conseil Électoral de la Commission Électorale Nationale Autonome (CENA).

Messieurs Koffi Adolphe DJIMAN, Sacca LAFIA, Sanni GOUNOU et Nicolas Luc Aurelien ASSOGBA ont juré, unanimement, de bien remplir fidèlement et loyalement, en toute impartialité et équité les fonctions dont ils sont investis, de respecter en toutes circonstances les obligations qu’elles leur imposent et de garder le secret des délibérations auxquelles ils ont pris part.

Le Président de la République, après avoir pris acte du serment, a saisi l’occasion pour féliciter et souhaiter une bonne chance à ces éminents membres du Conseil Electoral dans l’exercice de leurs nouvelles fonctions. Le Président Patrice TALON a exprimé le vœu que le remplaçant de Monsieur Boukari ADAM SOULE soit une femme. « Je voudrais noter que dans l’Institution sortante, il y avait une femme. Et là, nous avons quatre (04) hommes et je veux bien espérer que le dernier membre sera une femme pour corriger cette insuffisance », a-t-il plaidé en s’adressant au Président de l’Assemblée nationale.

Il faut rappeler que, conformément aux dispositions de la Loi N° 2019-43 du 15 novembre 2019 portant Code Electoral en son article 19, le Conseil Electoral a pour entre autres missions, de veiller à la bonne organisation des scrutins et à la sincérité des votes, superviser les opérations de vote et la centralisation des résultats, procéder aux vérifications et contrôles nécessaires, publier les résultats provisoires des élections législatives et de l’élection du président de la République et les transmettre à la Cour constitutionnelle et proclamer les résultats définitifs de l’élection des membres des conseils communaux.

Les membres du Conseil électoral sont élus pour un mandat de cinq (05) ans non renouvelables.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook