Actualité

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro annonce sa candidature à la présidentielle 2025

L’investigateur 12/05/2022 à 17:55

L’ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro en exil est toujours prêt à diriger les ivoiriens. Il n’abdique pas malgré les pressions et la traque dont il est victime de la part du pouvoir d’Abidjan.

L’information a été annoncée par l’intéressé lui-même sur son compte twitter. On peut le voir sur son compte Twitter où il a bien marqué "candidat à la Présidence ivoirienne 2025, ancien Président de l’Assemblée, ancien Premier ministre". Poussé à l’exil le 23 décembre 2019, Guillaume Soro est comme ce réseau de La Fontaine qui plie, mais ne rompt pas. Après la tentative manquée d’octobre 2020, l’ancien Premier ministre d’Alassane Ouattara a décidé de briguer la magistrature suprême en 2025. Pourra-t-il y aller ?
En tout cas sous le coup d’une condamnation à perpétuité, parce que condamné pour "tentative d’atteinte contre l’autorité de l’État", l’ex-chef rebelle est entré en disgrâce avec le RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) et Alassane Ouattara depuis qu’il a refusé de faire allégeance au gourou. Il a refusé d’intégrer le nouveau parti politique bâti sur les cendres du RDR (Rassemblement des républicains). Conséquence, il sera poussé vers l’exil après l’annonce de sa démission le 8 février 2019 du perchoir de la présidence de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, informe Afrique sur7.
Mais son annonce comme candidat à la présidentielle 2025 sonne comme un nouveau défi lancé à Alassane Ouattara et son camp.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer