Actualité

Côte d’Ivoire : lancement d’un concours pour devenir professeur, les candidats présentant des signes de tatouage sur le corps exclus

L’investigateur 11/08/2022 à 23:18

Il ne fait pas bon d’avoir des tatouages en Côte d’Ivoire en ce moment. Les candidats au concours de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) ayant des tatouages le savent bien.

C’est à travers un communiqué officiel que l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) a annoncé la nouvelle règle instaurée à la faveur du lancement du concours pour des candidats soucieux de devenir professeur dans des disciplines comme le Judo, le Volleyball, le Handball, l’athlétisme, le Taekwondo, le basketball, et la lutte. Seulement, tout candidat ayant de signe de tatouage sur son corps, est exclu. Il est clairement écrit parmi les conditions requises pour faire acte de candidature, « ne pas avoir le moindre tatouage sur le corps », a annoncé l’Institution sur sa plateforme. Une décision source de polémique sur les réseaux sociaux. Les réactions de désapprobation de cette nouvelle règle sont les plus nombreuses.

Déogratias HOUNKPATIN (Stag)




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer