Afrique

Côte d’Ivoire : le président ivoirien Alassane Ouattara à nouveau endeuillé

L’investigateur 14/07/2020 à 09:13

Après le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, ex-dauphin du président ivoirien Alassane Ouattara ce mercredi 7 juillet 2020, le parti au pouvoir RHDP est encore endeuillé. Il a perdu une militante de première heure à Bouaflé, ce samedi 11 juillet.

Une série noire au sein de la famille politique présidentielle en Côte d’Ivoire. Un autre décès vient de frapper le parti d’Alassane Ouattara. Il s’agit de Macoura Bakayoko communément appelée Macou Bakayoko. Ce samedi 11 juillet, l’ex-députée de la commune de Bouaflé entre (2011-2016), s’est éteinte. « C’est avec consternation que nous avons appris ce jour le décès de l’honorable maman Coura Bakayoko, député de Bouaflé de 2011-2016.

Lire aussi : Commune de Zè : des partenaires au développement chez le maire Amadé

En ces moments douloureux, nous présentons les condoléances les plus attristées à la famille biologique et à toute la population de la Marahoué. Repose en paix maman Coura », a réagi Brou Anicet Serge, cadre du RHDP sur sa page Facebook. Vingt ans au sein du Parti pour la République et la démocratie (RDR), l’ex-transfuge du PDCI-RDA, Macou Bakayoko a occupé d’importants postes. En l’occurrence celui de conseillère nationale de la présidente du Rassemblement des Femmes Républicaines (RFR). Sa disparition est la troisième du genre d’une personnalité dans la région de la Marahoué en moins d’un an, rapporte Afrik Soir.
En vérité, il s’agit d’une mort inattendue qui a laissé d’une part, la famille biologique et celle politique d’autre part, de l’ex-députée de Bouflée sans réaction.

la députée Macoura



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer