Actualité

Cotonou : plus de manifestations festives sur les espaces publics et terre-pleins centraux, les détails

L’investigateur 7/06/2022 à 19:58

L’occupation anarchique des voies publiques et autres terres pleins-centraux dans le cadre de l’organisation des manifestations festives et autres cérémonies est interdite. Pour aider ses administrés dans l’organisation de leurs événements, le maire de Cotonou souhaite aménager désormais dans chaque arrondissement, des espaces.

La municipalité de Cotonou suspend l’organisation des manifestations festives sur les espaces publics. Une décision motivée par la prévention de ces lieux de divertissement, construits à grands frais. Soutenue par le gouvernement, la municipalité de Cotonou interdit l’organisation de toute manifestation festive sur les espaces publics et autres terre-pleins centraux. Ceci dans l’optique d’éviter la dégradation de ces lieux à travers les actes des citoyens. Entre autres, il y a les voies de passage, les rues aménagées, les espaces publics, destinés à la libre circulation des personnes, selon la mairie de Cotonou. Mais pour amoindrir les peines des populations qui ne disposeront plus de ces espaces, le conseil municipal a prévu dans le budget 2022 de la mairie, un fonds pour l’aménagement dans chaque arrondissement, un espace pouvant accueillir ces manifestations festives, rapporte Bwt. De ce fait, cinq arrondissements ont été choisis pour servir en quelque sorte de phase pilote de ce nouveau projet. A savoir : les troisième, huitième, neuvième, douzième et treizième arrondissements. Les salles de fête ou site retenus dans ces arrondissements seront aménagés pour accueillir les manifestations festives.

| Lire aussi : Bénin : Madame Francisco s’adresse aux 09 plus jeunes, au senior (51 ans) et autres candidats à l’examen du CEP

Plus tard, cette mesure sera étendue vers les autres arrondissements de Cotonou.
.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook