Sport

Coupe Davis 2021/Tennis : la délégation béninoise s’est envolée hier pour la capitale égyptienne

L’investigateur 5/08/2021 à 08:48

Après une année sans pour fait de pandémie à Covid-19, la Coupe Davis refait surface. Les qualifications dans les différentes zones en Afrique se préparent. Le Bénin, dans la zone 3, sera représenté en Egypte par une équipe qui s’est envolée hier pour le Caire.

La Coupe Davis aura lieu du 09 au 14 août prochain en Egypte. Pour cela, le Bénin qui n’a plus jamais raté aucune édition depuis l’arrivée du président Jean-Claude Talon à la tête de la Fédération béninoise de tennis (FBT), se fera représenter. C’est dans ce cadre qu’une délégation s’est envolée hier pour le Caire. Avant leur départ, les émissaires de cette expédition égyptienne ont fait part de leur état d’esprit..

Lire aussi : 1er août 2021 : revivez la nuit des médecins avec Ajanta Pharma et Pro-Médicale (Vidéo)

Devant des pays comme l’Algérie, le Kenya, le Madagascar, le Ghana, l’Egypte, la Mozambique, le Rwanda, le drapeau béninois sera défendu par ses ambassadeurs. Composée de 04 tennismen expérimentés, et le Capitaine Coupe Davis, Bruno Danhouan, le Bénin part sans nul doute à égale chance avec ses adversaires. Delmas N’tcha venu directement des Etats-Unis, qui a pris départ de Cotonou ce mercredi avec le n°1 national Sylvestre Monnou et le Capitaine Bruno Dahouan seront rejoints par Arnaud Sèwanou, qui évolue lui aussi du côté des Etats-Unis et Alexis Klégou, qui va quitter la France.

Lire aussi : Djemba-Hounkpè : plus de 400 millions FCFA dépensés pour leur campagne électorale

Les émissaires béninois sont tous confiants

La délégation a voulu être en Egypte un peu plus tôt pour des raisons d’acclimatation. « On y va plus tôt pour s’acclimater parce que ce n’est pas le même environnement. Nos joueurs ont pris l’habitude de jouer pour la plupart sur dur et là, nous allons pour la terre battue. Donc il faut quelques jours pour qu’ils puissent reprendre leur sensation de la terre. C’est sûr que les 5 jours seront suffisants pour qu’ils puissent transférer leurs compétences de façon optimale afin que nous ayons le maximum d’eux », a expliqué Bruno Dahouan, Capitaine Coupe Davis.

Lire aussi : Lutte au Bénin : l’As Lutoal de Cotonou sort vainqueur du tournoi de l’indépendance

Les Ecureuils tennismen se disent assez rassurés et prêts pour le job. A quelques heures de leur départ de Cotonou, Sylvestre Monnou, s’est confié aux médias : « Cette année je pense que l’équipe est vraiment solide. Elle est en forme (…). Ça va beaucoup donner contrairement à 2019. On espère faire mieux cette année pour la qualification en zone II Europe/Afrique. Je me sens beaucoup plus en forme. Je sais qu’arriver là-bas, ça va donner ».

Lire aussi : Affaire 39 hectares : le CA de Godomey rentre chez lui après prorogation du délibéré

Fort de ses nombreuses participations, Delmas N’tcha se confesse, « je sais que j’ai déjà eu 4 participations, assez de matchs tendus et serrés, donc je sais comment remporter ces genres de matchs personnellement et on a une équipe dans laquelle tout le monde a déjà eu une expérience. C’est très important. Donc on sait tous comment se défendre ».



Sport


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook