Football

Coupe du Monde : éliminés en poule, deux sélectionneurs démissionnent

L’investigateur 1er/12/2022 à 21:54

Roberto Martinez et Gerardo Martino ne sont plus respectivement sélectionneur de la Belgique et du Mexique. Les deux techniciens ont décidé de quitter leurs postes après l’élimination de leurs sélections en phase de groupe de la Coupe du Monde.

Nommé à la tête des Diables Rouges en 2016, Roberto Martinez a annoncé son départ du banc de la Belgique après le nul 0-0 face à la Croatie ce jeudi, synonyme d’élimination. " C’était mon dernier match comme sélectionneur de la Belgique. Je dis au revoir à l’équipe nationale, et c’est plein d’émotion comme vous pouvez l’imaginer ", a-t-il déclaré. Le médaillé de bronze du mondial 2014 en fin de contrat le 31 décembre prochain, a précisé que cette décision a été prise avant le démarrage de la compétition au Qatar. "L’élimination n’y change rien, même si on avait été champion du monde je serais parti. Ma décision a été prise avant la Coupe du Monde".

| Lire aussi : Coupe du monde : la Fifa enclenche une procédure disciplinaire et va sanctionner les Lions du Sénégal

Avant l’Espagnol, l’Argentin Gerardo Martino connu sous le nom Tata Martino a quitté la tête de l’équipe nationale du Mexique. "Mon contrat expire avec le coup de sifflet final, il n’y a plus rien d’autre à faire", a-t-il déclaré après le match face à l’Arabie Saoudite. Le Mexique s’est imposé 2-1 mais cela n’a pas suffit pour éviter la première élimination du pays en phase de groupe de la Coupe du Monde depuis 1978. Tata Martino avait pris la tête des Vert, Blanc et Rouge en 2019.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer