Bénin

Covid-19 : explications intégrales du ministre Benjamin Hounkpatin sur l'émeute dans un hôtel

Bénédicte BANKOLE 7/04/2020 à 09:40

Dans son point sur la journée d’hier, le ministre de la santé Benjamin Hounkpatin a fait le résumé de la situation sur l’émeute, éclatée dans un hôtel à la faveur du soulèvement de 20 passagers, au terme de leur mise en quarantaine, pressés de rentrer chez eux.
Voici son point intégral

La situation qui s’est produite dans l’hôtel concerne une vingtaine de passagers de cet l’hôtel qui sont descendus dans le hall et qui voulaient forcer le passage pour partir. Heureusement, les forces de sécurité et de défense ont contrôlé la situation et les ont retourné dans leur chambre. Mais n’empêche que dans l’intervalle, il y a eu un contact quand même. Or, au sein d’eux, nous avons un cas qui est positif. Pour le cas de cet hôtel, ces passagers évidemment qui ont été en contact avec ce sujet ne pourraient plus partir de si tôt. Alors, ce comportement ne s’explique nullement pas, par le fait qu’ils sont mal logés. La qualité des hôtels que le gouvernement a eu à réquisitionner, dénote amplement comme vous le savez que ça ne peut pas être ce motif. Le véritable motif malgré l’accompagnement psychologique que nous avons mis en place et que nous leur faisons est qu’ils sont pressés de rentrer chez eux. Cela se comprend, c’est légitime, mais je tiens à rappeler que 14 jours, 16 jours, 18 jours ou 21jours ne sont rien du tout par rapport à la vie d’un individu. Et c’est pour ça que nous les avons de tout temps exhorter à la patience pour qu’ils attendent le 15è jour, afin que les équipes puissent procéder au prélèvement et qu’ils aient la patience d’attendre le résultat. J’en appelle à tous les autres qui sont encore dans les hôtels, de respecter strictement le confinement dans leur chambre, parce que lorsqu’ils sortent de la chambre, ils s’exposent à des contacts avec des sujets potentiellement positifs alors que pendant 14 jours, ils ont déjà tenus et sont restés négatifs. Cela compromet totalement tous les efforts qui ont été déjà entrepris et également crée des dépenses inutiles pour le gouvernement parce qu’on n’aurait pu s’en passer avec un peu de patience", a-t-il déclaré sur une radio de la place.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook