Bénin/pandémie

Covid-19 : la flambée des cas n’a rien à voir avec les élections, selon Hounkpatin

L’investigateur 5/07/2020 à 14:17

La thèse de la flambée des cas liés au Covid-19, conséquence de l’organisation des élections communales et municipales vient d’être balayée du revers de la main par le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin qui était ce dimanche 05 juillet 2020 sur l’ORTB.

« Si c’était vraiment ça qui explique la flambée des cas, ce n’est pas maintenant que nous aurions eu la flambée des cas. Nous l’aurions eu depuis longtemps, depuis qu’on a fait les élections. Donc ce n’est pas de ça qu’il s’agit ». Ces propos, sont ceux du

Lire aussi : Cotonou  : 02 apprentis couturiers volent 01 million, des machines et tissus de leur patron

ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin qui a confondu ceux qui soutiennent que la flambée des cas liés au Coronavirus observée ces derniers temps au Bénin est due à l’organisation des élections communales et municipales du dimanche 17 mai. Selon l’argumentaire du ministre, si c’est cela qui est à la base de cette flambée, on l’aurait constatée bien depuis quelques semaines auparavant.
Beaucoup d’autres hypothèses expliquent cette montée vertigineuse des chiffres liés au Covid-19, a rétorqué le ministre Benjamin Hounkpatin sur la télévision nationale. Notamment « le rôle de la fraîcheur, le rôle de l’humidité est largement évoqué. Nous sommes entrés dans la saison pluvieuse, et ça coïncide effectivement avec la recrudescence des cas sur toute la zone côtière, ce n’est pas seulement du Bénin qu’il s’agit », a-t-il affirmé.

Lire aussi : Bilan des accidents : 20 décès dont un cas causé par le Samu la semaine dernière

Malgré ce contexte où la psychose gagne les rangs avec 21 décès enregistrés, Benjamin Hounkpatin estime que les Béninois ne doivent absolument pas avoir peur de quoique ce soit. « Il ne faut pas craindre le pire lors qu’on essaie de se faire à l’idée que le mal là et qu’il faut impérativement respecter strictement les mesures barrières », a confié Benjamin Hounkpatin.
Au passage, il a mis à nouveau un point d’honneur aux gestes barrières qui demeurent nécessaires pour freiner la propagation de la pandémie.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook