Economie

Covid-19/le FMI satisfait de la gestion de la pandémie par le Bénin

Judicaël C. GBETO 22/04/2020 à 22:32

En visite au Bénin, une équipe du Fonds Monétaire International (FMI) a exprimé des opinions très satisfaisantes. Au cours de ce séjour, les autorités béninoises et la mission du FMI sont parvenues à un accord au niveau des services du FMI sur la dernière revue du programme soutenu par la facilité élargie de crédit.

C’est donc sur la base des résultats préliminaires de cette mission, que les services du FMI prépareront un rapport qui, sous réserve de l’approbation de la direction, sera présenté au Conseil d’Administration pour discussion et décision. Il faut dire que les autorités béninoises ont sollicité une augmentation du soutien financier fourni par le Fonds, qui mettrait à disposition environ 125 millions de dollars à la mi-mai 2020. En clair, elles ont préparé un plan d’intervention d’urgence, axé sur une augmentation des dépenses de santé, une aide aux couches les plus vulnérables et un soutien aux entreprises les plus touchées. L’accès augmenté au financement du FMI permettra de répondre aux besoins sanitaires et socio-économiques urgents, de catalyser le financement des autres bailleurs et de soutenir l’activité économique.

Lire aussi : Covid-19  : les chefs d’Etat de la Cedeao tiennent un sommet extraordinaire ce jeudi

Déclaration du chef de la délégation du FMI …

Satisfait à l’issue de ladite mission, le patron de la délégation du Fonds, Luc Eyraud, a déclaré que « Les autorités et l’équipe du FMI ont conclu un accord au niveau des services du FMI, sous réserve de l’approbation de la direction du FMI et du Conseil d’Administration. L’examen par le Conseil d’Administration du FMI est prévu pour la mi-mai 2020. Les services du FMI recommanderont une augmentation du soutien du FMI au Bénin équivalant à 61,4 pour cent de sa quote-part (environ 103.5 millions de dollars) pour aider à financer les mesures sanitaires et économiques, répondre aux besoins de la balance des paiements découlant de la pandémie du COVID-19, et catalyser le soutien financier de la communauté internationale. Cela porterait le total des décaissements liés à l’achèvement de cette revue à 125 millions de dollars. Les résultats obtenus dans le cadre du programme appuyé par le FMI restent très satisfaisants. Tous les critères quantitatifs de performance à fin décembre 2019 et les repères structurels ont été respectés ».

Lire aussi : Armand Gansè : le DG/Sogema désormais disciple du ministre Aboubakar Yaya




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook