Bénin/pandémie

Covid-19 : les mises en garde du procureur aux promoteurs de boîte de nuit, libérés

L’investigateur 23/07/2020 à 20:29

Les deux promoteurs de boîte de nuit, mis sous mandat de dépôt quelques jours seulement, ont recouvré leur liberté ce matin. Il leur est reproché d’enfreindre la loi interdisant l’ouverture des boîtes de nuit qui doivent jusqu’à nouvel ordre, être fermées. Une précaution du gouvernement béninois qui entre dans le cadre des mesures prises pour freiner le Coronavirus.

Lire aussi : Bénin : Les grandes décisions du conseil des ministres de ce mercredi 22 juillet 20

Certes ils ont été libérés, mais le procureur du tribunal de première instance de première classe de Cotonou, Mario Mètonou leur a remonté les bretelles. En cas de récidive, a dit le procureur, ils risquent la prison.
Rappelons qu’ils ouvert leur boîte samedi dernier et c’est ce qui leur a valu quelques jours en prison.
À la date du mardi 21 juillet, le Bénin a enregistré officiellement 1694 cas confirmés de Coronavirus, 918 guéris et 34 décès. 747 sujets sous traitement, selon les autorités sanitaires.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook