Bénin

Criet, 10 ans de prison pour un militaire ivoirien pour faux en écriture publique et diffusion de fausses nouvelles

L’investigateur 10/11/2020 à 17:19

A l’ouverture de la session criminelle de l’année 2020-2021 de ce mardi 10 novembre 2020, un militaire ivoirien de 46 ans, Kalifala Touré ancien agent du renseignement en Côte d’Ivoire a écopé de 10 ans de prison ferme pour faux en écriture publique et diffusion de fausses nouvelles.

En effet, il s’agit d’un ancien militaire ivoirien s’est fait établir une carte d’identité avec la complicité d’un gérant d’hôtel à Parakou, rapporte Frissons Radio. Depuis le Bénin, où il réside après avoir fuit son pays suite au changement de régime, il a l’habitude de donner de fausses alertes relatives à des coups d’Etat qui viserait ces pays. Avec la Côte d’Ivoire, Le Niger et le Mali, son montage a toujours marché. Sauf qu’avec le Nigeria, le coup a foiré et il a été appréhendé par les autorités nigérianes qui l’ont remis à leurs homologues du Bénin.
Plus de 60 millions de FCFA ont été récoltés après plusieurs alertes données par l’accusé.

Lire aussi : Bénin  : une bavure policière fait des blessés et une victime à Tanguiéta

Mais à la barre ce mardi, il a nié les faits. Cependant, le ministère public représenté par Gilbert Togbonon a requis 10 de prison ferme contre lui pour faux en écriture publique et diffusion de fausses nouvelles. Peine qui sera retenue après le délibéré parce qu’il a estimé qu’il est un militaire et devrait maîtriser les rouages de la sécurité publique et les a récoltés à fond. L’agent judiciaire du trésor a demandé le franc symbolique, indique la même source.

Mais pour l’un de ces avocats, il y a eu précipitation dans le traitement du dossier juste pour condamner leur client. Pour sa défense qui a interjeté appel, il s’agit d’une affaire montée depuis la Côte d’Ivoire avec la complicité de sa compagne, selon maître Amandine Boudétchessi. Elle estime par ailleurs que son client a déjà passé quatre ans en prison et que les faits ont été requalifiés.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook