Bénin

Criet : diverses fortunes pour les auteurs impliqués dans l’affaire ‘’faux enlèvement’’

L’investigateur 21/06/2021 à 09:26

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a rendu son verdict après des mois d’incarcération des auteurs impliqués dans l’affaire dite « faux enlèvement » sur la route de Sèmè-Podji.

L’affaire dénommée faux enlèvement d’un jeune sur l’axe Cotonou-Sèmè a connu son dénouement avec la comparution des acteurs impliqués devant le juge de la Criet. Selon le verdict, Adjibi Edmonde Cécile et Dogue Ophelie, l’auteure des audios, ont été relaxée par les Magistrats de la CRIET.

Lire aussi : Bac 2021 : Madame Francisco recommande aux candidats, une maîtrise de soi et salue les réformes du gouvernement

Par contre Houssou Marc et Aurel Farid Tony Koladé quant à eux, ont été condamné à 12 mois d’emprisonnement dont 6 fermes, à une amende de 500. 000 FCFA.

Lire aussi : Révélations : quand Réckya Madougou a mis à genoux, le Groupe Kassav

Dans cette affaire, qui n’est rien d’autre qu’une simulation d’enlèvement d’un jeune sur l’axe Cotonou-Sèmè, Adjibi Edmonde Cécile, Dogué Ophelie, Houssou Marc Aurel Farid Tony Koladé avaient été déposés en prison par le Procureur Spécial près la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET), pour escroquerie, complicité d’escroquerie et diffusion de publicités mensongères sur les réseaux sociaux, ayant porté atteinte à la paix publique et ébranlé les forces de défense et de sécurité.

Lire aussi : BAC 2021 : Luc Atropko évoque les mesures prises en amont pour la réussite des candidats

Rappelons que tout est parti d’un montage par Houssou Marc Aurel Farid Tony Koladé, qui avait simulé son propre enlèvement avec des amis et ceci dans le but de prendre de l’argent à son frère aîné, résident aux État Unis d’Amérique.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook