Bénin

Criet : une 4è vague de détenus proches de l'opposition libérés hier

L’investigateur 30/11/2021 à 09:36

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) est en train d’accéder à la requête de l’opposition. Et pour cause !

En effet, c’est en cela qu’on peut résumer la libération des détenus proches de l’opposition depuis quelques semaines par la Criet. Selon les informations de Frissons Radio, six personnes ont été libérés par la juridiction spéciale hier. Soit la 4è vague. Déjà 25 personnes avaient été libérées dans un premier temps puis par la suite 20. Au tour de la 3è vague, la Criet a libéré des proches de l’opposition le jeudi 25 novembre 2021 sans pour le moment, établir la liste. Surprise ! Hier 29 novembre, six personnes ont encore recouvré leur liberté.

| Lire aussi : Faux carnets de vaccination : 02 principaux acteurs condamnés à 05 ans de prison

Déjà, dans le lot de la première vague, des personnalités comme l’ancien ministre Jean Alexandre Hountondji, l’ancien directeur général de la Sogema Joseph Tamègnon, Elie Djènontin, fils de l’ancien ministre Valentin Djènontin avaient été libérés et placés sous convocation.

| Lire aussi : Bénin : de fortes mesures annoncées pour anticiper sur les nouvelles menaces

Poursuivis pour appartenance à une association de terroristes, ils avaient été interpellés lors des violences préélectorales.

| Lire aussi : Bénin : nouvelle affectation à la douane (liste)

Mais ces libérations, synonymes de décrispation de la tension politiques adviennent après la rencontre l’ancien président Thomas Boni Yayi, reçu au palais de la Marina par l’actuel chef d’Etat, Patrice Talon, le mercredi 22 septembre 2021.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook