Actualités

Crise Bénin-Niger : Impossible de rallier Niamey par le fleuve, une nouvelle décision de Cotonou

Deo Gratias HOUNKPATIN 22/05/2024 à 23:34

Le bras de fer entre le Bénin et le Niger prend une nouvelle dimension. Face au refus de la junte militaire nigérienne d’ouvrir la frontière entre les deux pays, les autorités béninoises auraient pris une nouvelle décision.

Le trafic fluvial qui permettait aux populations de faire des allers-retours entre les deux pays, malgré la fermeture de la frontière, est désormais bloqué. Selon les informations de la radio locale de Malanville, une commune frontalière au voisin du Nord, le transport sur le fleuve Niger est interdit. "Ce mercredi 22 mai, la rédaction de Sota FM a constaté sur le terrain, la mise en œuvre d’une nouvelle décision d’interdiction du trafic fluvial. (...) Désormais, ni les marchandises, ni les personnes ne sont autorisés à regagner le Bénin par le fleuve, et vice versa", peut-on lire sur le site de la radio.

Le média informe que les éléments de la Police républicaine sont déployés pour veiller à la mise en application de la décision. L’interdiction du transport sur le fleuve, ajoutée à la fermeture de la frontière, rend impossible la circulation des biens et des personnes entre le Niger et le Bénin. Une décision qui aura un impact sur les citoyens des deux pays.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook