Actualités

Crise Bénin-Niger : Niamey répond à Cotonou et passe une nouvelle consigne à ses opérateurs économiques

Deo Gratias HOUNKPATIN 24/05/2024 à 07:35

La crise diplomatique entre le Bénin et le Niger continue de s’aggraver, rendant toute résolution imminente improbable.

Lors d’une récente rencontre avec les opérateurs économiques pour partager les résultats d’un rapport sur les impacts des sanctions de la CEDEAO, le Premier ministre nigérien Ali Mahamane Lamine Zeine a tenu des propos qui affichent la détermination des autorités de Niamey à maintenir leur position.

Le Chef du gouvernement de la transition a conseillé aux opérateurs économiques de chercher des alternatives pour leurs échanges commerciaux. Il a explicitement suggéré de rediriger les conteneurs actuellement au Bénin vers le Togo. « Si vous avez encore quelques conteneurs au Bénin, il faut les envoyer au Togo. Ils (Bénin) vous ont même taxé… », a-t-il dit. Ali Mahamane Lamine Zeine a laissé entendre que d’autres pays sont prêts à aider le Niger dans les échanges commerciaux pour faire face aux difficultés liées à la tension avec le Bénin.

« Si vous voulez aller vers le Cameroun, les Camerounais nous ont dit qu’ils sont prêts à vous faciliter la tâche », a-t-il indiqué. Le Premier ministre nigérien a également annoncé des efforts pour renforcer les relations avec l’Algérie et la Libye, dans une stratégie visant à diversifier les partenariats et à réduire la dépendance envers le Bénin.
Par ailleurs, il a réitéré les accusations graves contre le Bénin, selon lesquelles des soldats étrangers se trouvent sur le territoire béninois, avec des intentions hostiles envers le Niger.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook