Couffo

Culture : satisfaction de Mathieu Agossèvi au terme de la formation sur le leadership

L’investigateur 4/10/2020 à 23:20

Pendant cinq jours, les acteurs culturels du Couffo ont été outillés grâce à la formation sur le leadership, initiée à leur endroit par l’artiste chanteur et compositeur, Mathieu AGOSSEVI alias Agoh, président de l’Ensemble artistique et culturel EJUANYƆN.

Il s’agit d’une formation qui a connu la participation de plus de cinquante (50) acteurs culturels. Notamment les artistes chanteurs, comédien, arrangeurs de son, ingénieurs de son, venus tous du département du Couffo et d’ailleurs.

Lire aussi : Passagon  : un conducteur perd son volant et se retrouve dans la cour d’une école

Pour cela, du 29 septembre au 03 octobre 2020, ils ont été formés à la salle de conférence de l’arrondissement central de Dogbo-Tota. Différentes thématiques ont sous-tendu la formation à savoir : l’artiste : un leader d’opinion ou simple éveilleur de conscience ; l’artiste et l’acteur culturel, quelle différence ; champ d’influence d’un artiste et de son œuvre ; l’artiste : De son rôle de créateur d’œuvre à son leadership ; rôle de l’acteur culturel dans la gestion et le maintien de la paix et enfin, l’acteur culturel et sa responsabilité sociale.

En effet, ces différentes communications ont été respectivement animées par THOSSOU Eric alias THOM SON, SOMAKPE Richepin, SESOU Urbain, AGO Sévérin et le modérateur était Rosevelte GUIZO.

Une photo de famille des participants

Au cours de cette formation qui a polarisé les attentions comme le seul événement phare organisé à Dogbo dans la période, des autorités y ont pris part. Entre autres, M. Gilbert DEOU MALE, Directeur général du fonds des arts et de la culture (D/FAC), M. Briand DJOKO, (DDTCA) et tout son cabinet, le représentant du préfet, Lambert SEHOUBO, le Secrétaire Général de la mairie de Dogbo représentant du maire empêché, M. Jules Codjo TOHOUNTODE, président de l’ONG ESI international et Directeur Exécutif de Pro Dogbo, M. Emmanuel SEGNANNOU, Président de la commission en charge de la culture à la mairie de Dogbo, etc.

Lire aussi : Couffo  : le DDTCA Djoko initie des formations pour améliorer l’offre touristique

C’était une formation au terme de laquelle les participants sont non seulement repartis, outillés mais aussi elle a permis à l’organisateur de se rendre compte qu’il a fait œuvre utile ; compte tenu de son impact dans la carrière des participants. Très reconnaissant, Mathieu Agossèvi remercie tous ceux qui ont de près ou de loin, contribué la tenue de l’événement.

Rappelons que M. Bruno LOKOSSA, chef d’agence BUBEDRA du Mono/Couffo a été invité pour entretenir les participants sur leurs droits et obligations vis-à-vis du BUBEDRA et qu’à la fin, tous ont reçu leur attestation de participation.



Culture


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook