Bénin

Dangbo : un pasteur visé par une plainte après le décès d’un élève dans des conditions floues

L’investigateur 9/08/2021 à 11:09

Des doutes persistent au sujet de la mort d’un élève à Dangbo, le 31 juillet 2021. Pour cela, une plainte a été déposée contre son père et le pasteur d’une église de la localité.

{{}}

Agé de 13 ans au Collège d’enseignement général de La Vallée Gbéko, l’élève dont il s’agit est décédé après avoir consommé du haricot. Une nourriture que lui a donné sa marâtre. Pour le Vice-président de la Fondation Omoloto Meriadeck, l’enfant qui se plaignait au départ des douleurs au ventre, aurait été conduit dans une église par son géniteur.

| Lire aussi : Cotonou : un présumé auteur d’un viol sur mineure activement recherché

Et, malgré les tentatives du pasteur à travers la prière, il n’a pu être sauvé. C’est ainsi qu’il a rendu l’âme le ventre ballonné et pire, après son décès, tout son corps a noirci. Mais pendant que les autres membres de la famille se posaient des questions au sujet de sa mort quoique étrange, son père a décidé de l’enterrer.

| Lire aussi : Réformes dans les universités : ce qu’il faut corriger au sein des conseils d’administration installés

Mais c’est sans compter avec La Fondation Omoloto Meriadeck qui a décidé de porter plainte contre le père et le pasteur, parce qu’elle estime que l’enfant aurait été empoissonné.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook