Actualité

Dassa-Zoumé : sous le leadership du Lieutenant-Colonel Adounvo, la Forêt classée de Togon reçoit les manifestations de la JNA dans les Collines

Judicaël C. GBETO 2/06/2022 à 09:17

Comme à l’accoutumée, le Bénin a répondu une fois encore au rendez-vous de la journée consacrée pour regarnir le couvert végétal national. C’est en présence du Préfet du département des Collines et du Maire de la commune de Dassa-Zounmè que le Haut Commandement des Eaux, Forêt et Chasse, sous le leadership du Lieutenant-Colonel Ulrich Adounvo a conduit les activités allant dans le sens de la célébration de la Journée Nationale de l’Arbre (JNA). Choisie parmi tant d’autres, la Forêt classée du Site de Togon a été marquée, le mercredi 1er juin 2022, par le reboisement à partir des espèces autochtones.

Commémorée au Bénin le 1er jour du mois de juin de chaque année, la Journée Nationale de l’Arbre (JNA) a été instituée par le décret n°85-291 du 2 juillet 1985. De ce fait, elle marque donc le lancement de la campagne nationale de reboisement et traduit la volonté politique d’inverser le processus de dégradation des ressources forestières béninoises par une intensification des actions de reboisement. A la faveur de la célébration de cette Journée, Dassa-Zounmè a accueilli les manifestations officielles du département des Collines. C’est donc sous le thème : « Valorisation des essences autochtones pour une économie verte durable » qu’a été placée cette 38è édition de la JNA.

| Lire aussi : Hounkpatin : le gouvernement se bat pour que chaque citoyen puisse avoir recours à un agent de santé qualifié

Très sensible à ce thème, le Préfet du département des Collines, a, dans son allocution mis un point de satisfaction sur le choix son contenu. « Ce thème, met l’accent sur l’importance des arbres qui caractérisent nos formations végétales naturelles, leur énormes contribution dans le développement économique nationale et nous convie à la promotion de ces essences dans nos actions de reboisement », a déclaré la première autorité administrative des Collines.

| Lire aussi : Bénin : le ministre Séidou alerte sur les cas d’enlèvements de victimes en complicité avec leurs pseudos-ravisseurs

L’utilisation massives du bois dans les ménages, dans les entreprises et autres a conduit le Maire de la commune hôte, Nicaise Fagnon à attirer l’attention des uns et des autres sur l’importance du renouvellement. Dans son mot de bienvenue, le numéro 1 de Dassa-Zounmè, a insisté sur le fait que « nous devons intégrer dans le plan de production agricole, le reboisement. Nous devons surtout travailler pour que ce ne soit pas les Eaux, Forêt et Chasses qui nous pressent de dire qu’il faut reboiser tel nombre d’hectares, parce qu’en réalité lorsque nous avons de forêts et nous avons fait des reboisements, c’est nous qui en bénéficions ».

| Lire aussi : Toboula : ‘’…nous avons accepté de faire courageusement face à la justice et de purger les peines’’

A la suite des deux autorités politico administratives, le Chef d’inspection forestière du département des Collines, le Lieutenant-Colonel Ulrich Adounvo a situé les produits forestiers dans la participation a l’économie nationale. Selon lui, « le Bénin n’étant pas un pays non forestier cependant, ses ressources forestières occupent une place importante dans l’économie nationale et dans la vie des populations qui les exploitent illégalement ou non pour plusieurs utilisations. L’étude sur la contribution du secteur forestier à l’économie nationale a révélé que ledit secteur contribue à hauteur de 6,64% au PIB national ».




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer