Football

Débâcle des Ecureuils à Conakry : la lecture du gouvernement Talon

L’investigateur 17/06/2021 à 08:19

Battus (1-0) et éliminés de la course à la CAN Cameroun 2021, les Ecureuils sont rentrés hier en catimini. Contrairement à la lecture des supporters qui sont sans doute touchés, le gouvernement analyse autrement cette élimination.

C’est par le biais du secrétaire général adjoint, porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji que le gouvernement s’est prononcé après la défaite, synonyme d’élimination des Ecureuils de la course à la CAN Cameroun 2021.

Au cours de son point de presse hier après le conseil des ministres, l’ancien journaliste a donné la position du gouvernement. Et, à l’entendre, c’est que le mardi 15 juin, a été « un jour sans » pour les Ecureuils. « l’heure qui sonnait ce mardi-là, n’était pas l’heure des Ecureuils ». , a-t-il déclaré.

Dans son intervention, le porte-parole dira que ce sont à peu près, les mêmes joueurs qui ont été battus au stade Général Lansana Conté de Nongo qui ont émerveillé en 2019 en Egypte, où le Bénin a terminé quart de finaliste dans une phase finale de CAN. « … il est utile de faire observer que l’équipe qui a joué mardi est composée d’à peu près les mêmes joueurs qui ont conduit l’épopée de 2019 en portant le Bénin pour la première fois de son histoire au stade des quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Cela veut dire que si les mêmes avaient eu plus de possibilité de nous qualifier, ils l’auraient fait puisque c’est tout autant à leur gloire qu’à la gloire du pays »., a ajouté Wilfried Léandre Houngbédji.
Pour lui, il faut retrousser les manches afin de mieux rebondir les prochaines fois et sans doute lors des éliminatoires de la coupe du monde qui débutent septembre prochain.



Sport


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook