Bénin

Décentralisation : la lutte pour la promotion de la femme bat de l'aile

Judicaël C. GBETO 9/06/2020 à 11:33

Alors qu’il faudra plus de 7 femmes élues avant de parler de 10%, le nombre de celles qui ont été promues pour le compte de cette 4ème mandature de décentralisation au Bénin est encore loin de donner satisfaction à ceux qui luttent pour la promotion de la femme. Seulement quatre « mères » élues « Maires » sur 77 communes. Même si le constat fait est que chacune des formations politiques ayant eu le privilège de partager les sièges s’est arrangée pour promouvoir une femme maire, cela est quand même loin de combler les attentes.

Lire aussi : Bénin/décentralisation : Le visage des 77 conseillers communaux élus Maires de la 4ème mandature

On a l’impression que dans les formations politiques, on peine à faire confiance aux femmes. Alors que chaque jour, on chante l’amélioration remarquable de la condition des femmes par rapport à leur représentativité dans la sphère politique. A dire vrai, le résultat est décevant. Dans tout le lot, seules Zinatou Saka Osseni Alazi (FCBE de Kandi), Karamatou Fagbohoun (BR d’Adja-Ouèrè), Lucie Sessinou (UP de Kétou) et Bibiane Adamazè (BR de Toffo) représenteront les femmes en tant que maires de la 4ème mandature au Bénin. C’est à croire que la promotion des femmes a encore du chemin à faire, ce qui du coup éteint la lutte pour la promotion de la gent féminine.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook