Bénin

Deuil au Fcbe : nouveau coup dur pour le parti, numériquement diminué

L’investigateur 13/08/2020 à 07:06

Le décès du chef du 1er arrondissement Idrissou CHABI SEKO, n’arrange pas la situation au parti Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE). Au contraire, cela fragilise la formation politique dirigée par l’ancien ministre de la culture, Paul Hounkpè. Déjà réduits à 15 avant ce décès inattendu, les Verts se retrouvent à nouveau avec 14 conseillers.

Lire aussi : Umoa/Titres : le Togo lève 27, 5 milliards francs Cfa sur le marché financier régional

En effet, après l’invalidation des sièges de deux conseillers, Ousmane Traoré et Adizatou Yerima Ali, la mort tragique de Idrissou CHABI SEKO, élu chef du premier arrondissement de Parakou vient réduire les chances du parti qui numériquement, perd un autre membre. Or, le remplacement du défunt n’est pas systématique puisqu’il faut attendre la Cour suprême avant d’y procéder plus tard. Mais comme si la nature est contre les dirigeants du parti, ils partent fragilisés à l’élection ou la désignation du maire et ses adjoints demain.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook