Actualité

Diplomatie, l'Ambassadeur de France près le Mali sommé de quitter le pays

Rollis HOUESSOU 31/01/2022 à 15:36

Dans un communiqué en date de ce lundi, la junte militaire au pouvoir au Mali a informé l’Ambassadeur de France qu’il devra quitter le pays dans 72 heures. Un ultimatum motivé par des propos tenus par le ministre français de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian à l’endroit des autorités maliennes.

La junte militaire a décidé d’expulser l’ambassadeur de la France, après une nouvelle brouille entre Bamako et Paris, a annoncé lundi la télévision d’Etat. " Le gouvernement de la République du Mali informe l’opinion nationale et internationale que ce jour (…) l’Ambassadeur de France à Bamako, son excellence Joël Meyer, a été convoqué par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale du Mali. Par la même occasion, il lui a été notifié la décision du gouvernement qui l’invite à quitter le territoire national dans un délai de 72 heures" , a annoncé un communiqué lu à la télévision d’Etat.

| Lire aussi : Savalou : l’armée rétablit l’ordre après l’affrontement entre religieux et populations

Les récentes déclarations du ministre Jean-Yves Le Drian, hostiles aux responsables maliens, justifieraient cette décision. En d’autres termes, cette convocation suivie d’ultimatum donné à l’Ambassadeur de France près le Mali, marque un nouveau durcissement de ton entre le Mali et la France :" Cette mesure fait suite aux propos hostiles et outrageux du ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères tenus récemment et à la récurrence de tels propos par les autorités françaises à l’égard des Autorités maliennes, en dépit des protestations maintes fois élevées. Le Gouvernement du Mali condamne vigoureusement et rejette ces propos qui sont contraires au développement de relations amicales entre nations", renseigne le communiqué.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook