Divers : il braque le juge d’instruction et s’enfuit avec un objet de la prison

Bénédicte BANKOLE 4/06/2021 à 22:05

Un fait inédit s’est produit ce jeudi 03 juin 2021 au tribunal de Bouaké en Côte-d’Ivoire. Un prisonnier s’est évadé avec la voiture de la juge d’instruction en complicité de deux de ses acolytes.

Les faits se sont produits aux environs de 12h30, dans le bureau de la juge d’instruction, Mme Sonté Rosine épouse Koné. A travers un communiqué, le ministre de la justice Sansan Kambilé a expliqué comment le scénario de l’évasion s’était déroulé. En effet, il s’agit d’un détenu dénommé Gnanan Bi Tra Rodrigue alias Euro Getheme que s’apprêtait a interrogé la juge dans le cadre d’une commission rogatoire pour association de malfaiteurs, vol en réunion avec violence à main armée, détention illégale d’armes et de munitions de première catégorie. Il a été donc conduit dans le bureau du juge pour le début de son interrogation. A en croire le communiqué, deux individus habillés en boubou, armés de PA surgissent dans le bureau et maîtrisent d’abord le policier en faction. Sous la menace de leurs armes, ils tiennent le policier en joue et l’introduisent dans le bureau de la juge interloquée par la scène. ‘’Sous la menace de leurs armes, ils ont désarmé et déshabillé le policier commis à la sécurité du cabinet’’, indique le communiqué.

Lire aussi : Commune de Dogbo : Promotion et mutation des agents à la mairie

Ensuite, l’un des bandits venus « libérer » leur comparse enfile la tenue du policier avec tout le sérieux d’un criminel endurci. Sanglé dans sa nouvelle tenue de policier occasionnel, ce bandit et son acolyte sortent du bureau de la juge avec Gnanan Tra Bi Rodrigue. Leur sérénité est telle que personne ne se doute qu’il s’agit d’une incroyable évasion en plein midi et en plein tribunal, ajoute le communiqué. Le comble, c’est que ces bandits ont vraiment le sens de l’humour et de l’indécence. Alors pour sortir du tribunal, ils n’ont eu d’autre d’idée que de s’emparer du véhicule de la juge braquée. C’est donc après avoir volé une tenue de policier et le véhicule d’une juge qu’ils se sont éclipsés du tribunal de Bouaké. Pour le Procureur Koné Braman, cet acte est un affront, un défi que le tribunal va relever, rapporte Afrikmag. Les enquêtes sont en cours pour retrouver ces trois fugitifs.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook