Bénin

Drame de Dassa-Zoumè : un numéro vert mis à la disposition des familles des victimes de l'accident

L’investigateur 1er/02/2023 à 09:26

En dehors des dispositions prises récemment par le gouvernement pour assister les blessés et survivant à l’accident du dimanche dernier, entre un autocar et un titan dans la commune de Dassa-Zoumè, le gouvernement vient de prendre une nouvelle disposition.

En effet, dans un communiqué datant d’hier, le ministre de la santé Benjamin Hounkpatin a mis à la disposition des familles des victimes de l’accident, un numéro vert pour leurs préoccupations.

COMMUNIQUÉ DU MINISTRE DE LA SANTÉ

Dans la journée du dimanche 29 janvier 2023, un accident de la voie publique occasionnant plusieurs victimes, est survenu à hauteur de Dassa-Zoumé à la suite de la collision entre un bus de la compagnie Baobab faisant la liaison Parakou-Cotonou et un camion transport. Le Ministre de la Santé passe par ce canal pour présenter sa compassion aux familles parentes et alliées de nos concitoyens victimes de ce drame et les informe des dispositions suivantes prises par le Gouvernement du Bénin :
offre de premiers soins à tous les passagers survivants présentant des lésions de gravité variable à l’hôpital de Zone de Dassa ;
  prise en charge gratuite de tous les patients survivants qui ont été référés soit au Centre national hospitalier universitaire Hubert Koutoukou MAGA soit au Centre de Traitement des Épidémies d’Abomey-Calavi dépendamment du niveau de gravité de leur état de santé ;
  mise en place d’une cellule de crise pour informations et soutien psychologique personnalisé, à Cotonou (palais des congrès) et à Parakou (Centre d’alphabétisation situé enface du stade) ;
activation de la ligne • verte d’appel gratuit du Ministère de la santé au numéro 136 et mise en service de numéros mobiles d’appel payant 60 05 99 99 et 52 42 77 . 77 pour répondre aux préoccupations des familles les jours ouvrables de 8 heures à 18 heures.
Nous réitérons nos sincères condoléances aux familles des personnes décédées et restons mobilisés pour apporter aux survivants les soins les plus optimaux que requiert leur état de santé.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook