Drame : les corps d'un homme marié et sa maîtresse retrouvés sans vie dans une voiture après une partie de jambes en l'air

Rollis HOUESSOU 4/05/2022 à 17:42

Un homme marié connu sous le nom Koyejo et sa maîtresse ont été retrouvés morts en plein acte s3xu*l dans une voiture le dimanche 1er mai dernier. Les faits se sont déroulés à Jakande Estate à Isolo, Lagos au Nigeria.

Les corps inanimés d’un homme marié et sa maîtresse auraient été retrouvés dans un véhicule utilitaire sport (SUV) au Nigeria. Selon les informations de The Nation, le drame est survenu alors que les deux individus étaient en pleins ébats sexuels. Le constat a été fait, puisque le véhicule est resté allumé du samedi soir au dimanche, où leurs corps ont été retrouvés. Un témoin a indiqué qu’avant le drame, la victime, ingénieur informatique de formation, aurait appelé ses amis pour leur dire qu’il était dans les parages avant de se garer à Double Star Junction pour s’amuser à l’intérieur de la voiture." Au moment où ils ont allumé leur lampe tactile, ils ont vu que c’était Koyejo, notre ancien gars. Mais nous ne savons pas qui était la fille. C’est ce soir qu’on nous a dit qu’il était allé chercher la fille à Isolo. Ils ont acheté du suya à l’arrêt de bus Moshalashi. De fil en aiguille, ils ont commencé à faire l’amour dans la voiture. Personne ne sait ce qui les a tués. Koyejo était nue alors que la fille a enlevé son dessous", a déclaré un témoin à la source.

| Lire aussi : Sexualité : l’utilisation de la salive comme lubrifiant est très risquée pour la femme, lire les conseils et mésaventures d’une célèbre artiste

Inquiète de l’absence de son mari, l’épouse aurait confié avoir plusieurs fois essayé de le joindre en vain. La source renseigne également que si l’identité de l’homme est connue, celle de la maîtresse et de la cause de leur décès ne sont pas encore connue." L’un des hommes de notre zone a appelé la femme de Koyejo qui vit à Surulere. Elle a dit qu’elle n’avait pas pu joindre son mari depuis samedi et que son téléphone avait été éteint. Nous avons dû contacter des policiers à Ejigbo qui sont venus les emmener avec la voiture. Le corps de Koyejo avait commencé à se décomposer. Le nez de la fille saignait. Il n’y a eu aucune blessure sur eux. Seule la police peut dire ce qui s’est passé. Ils les ont emmenés à l’hôpital général d’Isolo", relate le témoin. Des examens médicaux sont en vue afin d’identifier de quoi sont morts les deux amoureux de circonstance.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook