Football

Drogba : les raisons de son départ de l’Association des footballeurs ivoiriens

L’investigateur 10/08/2021 à 17:45

Naguère membre de l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI), l’ancien joueur de Chelsea, Didier Drogba vient de claquer la porte.

L’ancien joueur de l’OM, Didier Drogba est parti de l’AFI et a tenu à justifier son retrait. Entre autres, il estime que les membres de l’AFI ne lui ont pas accordé leur parrainage dans le cadre de l’élection à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF).

Lire aussi : France ligue1 : un Béninois dans l’équipe-type après la première journée

Vice-président de l’Association, l’ancien capitaine des Eléphants a claqué la porte, histoire d’exprimer son ras-le-bol.

Lire aussi : Djidja : un instituteur se donne la mort par pendaison

« L’AFI a signé divers pactes et conventions, ne tenant en aucun cas compte des intérêts des joueurs, sans en avoir informé les adhérents et certains membres du comité. Les processus de bonne gouvernance, ainsi que les règles qui régissent l’association ne sont pas respectés », a clamé Drogba dans un long message posté sur les réseaux sociaux.

Lire aussi : Criet : Hountondji et Tamègnon jugés pour appartenance à une organisation terroriste ce lundi

« C’est en réalité cette absence de respect du règlement et des règles au sein de l’AFI qui est visée et très certainement dénoncée par la FIFPRO, cette dernière ayant ainsi suspendu l’activité de l’association, il y a environ un an. L’objet même de ladite association, censée œuvrer pour le bien des joueurs, est bafoué », a ajouté l’ancien footballeur.

Lire aussi : Dangbo : un pasteur visé par une plainte après le décès d’un élève dans des conditions floues

Poursuivant, il ajoute. « C’est ensemble que nous y parviendront. L’AFI n’est pas la propriété d’une personne ou d’un groupe de personnes, qui ne servent que des intérêts personnels. C’est une association ayant pour but d’œuvrer pour les joueuses et joueurs de football ivoiriens. L’AFI vous appartient. Soyez-en fermement convaincus, elle vous sera rendue », a indiqué l’ancien ballon d’Or africain.

| Lire aussi : Talon : 02 raisons justifient une possible rencontre entre lui et Soglo à Paris|

Et de conclure : « Je serais toujours aux côtés de ceux qui veulent redonner à l’AFI et à l’ensemble des footballeuses et footballeurs en Côte d’Ivoire sa seule et unique raison d’être : la défense de vos droits et de vos intérêts pour un football plus juste, visant à promouvoir les acteurs et œuvrer à l’essor de notre sport roi ».



Sport


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook