Football

Dussuyer : ces joueurs d’origine béninoise, préfèrent la France et refusent son appel

Judicaël C. GBETO 18/04/2021 à 22:07

Dans sa course effrénée pour renflouer l’écurie des Ecureuils du Bénin, le sélectionneur national, Michel Dussuyer est en permanence en contact avec des joueurs européens d’origine béninoise. Les négociations avec la plupart de ces binationaux restent infertiles. Pour eux, l’Eldorado est ailleurs.

Alors que certains jeunes joueurs saisissent l’opportunité de se caser très tôt quelque part, avec la chance sur plateau d’or de se faire un nom avec des sélections nationales africaines, d’autres rêvent d’un « jardin d’Eden » qu’ils pourraient ne jamais voir.

Au jour d’aujourd’hui, le Bénin avec sa sélection nationale est une destination bien convoitée. Les récentes Coupes d’Afrique des Nations en sont une illustration. Les Ecureuils ont comme plusieurs nations africaines besoin de se renforcer avec de joueurs frais qui feront leurs armes à la prochaine CAN, vu que les 1/4 de finalistes sont désormais le cauchemar de grandes nations africaines de football et en position de se qualifier à nouveau.

Lire aussi : Déby : une dizaine de chefs d’Etat attendus aux obsèques de l’ex-président tchadien

C’est dans cet océan d’opportunités que des binationaux refusent de faire leur entrée dans la maison des Ecureuils. Colins Dagba a clairement dit non à l’offre du Béni. « J’ai discuté avec Colins Dagba. Il a été clair avec moi qu’il a d’autres challenges. D’abord être titulaire avec le PSG ensuite il est engagé avec l’équipe de France Espoirs. Pour l’instant il n’est pas prêt à rejoindre le Bénin mais nous devons faire preuve de patience’ peut-être qu’il viendra après et nous serons tous heureux », a déclaré l’entraîneur Michel Dussuyer dans une émission. Il y a également Jules Olivier Koundé (FC Séville) qui progresse énormément et a une forte envie de jouer en Bleu. C’est dire que le Bénin doit faire une croix sur lui.

Lire aussi : Violences préélectorales : Yayi a-t-il encouragé les manifestants des Collines ?

Ange Tchibozo de la Juventus, Adigo et Doremus laissent planer l’incertitude. « Je suis en contact avec Adigo. C’est comme Tchibozo. Je suis en contact avec lui et avec son papa. Comme je l’ai dit, c’est très difficile de voyager. Je devrais aller à Monchengladbach discuter avec lui. Mais ça se fera », a ajouté Dussuyer.
« Doremus a signé à Red Star. Je le suis aussi. Il a eu du temps de jeu il y a quelques jours. Il faut juste dire qu’il reste dans mon effectif. Après je dois faire des choix. Il est toujours dans mes plans », a-t- renchéri.



Sport


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook