Bénin

Education : un séminaire du CNE pour trouver satisfaction aux problèmes et préparer la rentrée 2023

L’investigateur 26/08/2022 à 17:48

Le Conseil National de l’Éducation (CNE), a organisé le mardi 23 août 2022, la 2e édition du séminaire de préparation de la rentrée scolaire et universitaire 2022-2023. Le lancement officiel des travaux a eu lieu dans la salle de conférence de l’hôtel Golden Tulip le diplomate de Cotonou.

En effet, initié en marge de la prochaine rentrée, le séminaire sur la préparation de la rentrée scolaire et universitaire 2022-2023, permet aux acteurs du système éducatif béninois de faire le point des actions entreprises depuis l’année dernière pour l’essor du système éducatif au Bénin. C’était aussi l’occasion pour les cadres des ministères, des partenaires techniques et financiers, des recteurs d’universités publiques du Bénin et autres acteurs de la chaîne de l’éducation de faire des recommandations pour une année scolaire et universitaire réussie et sans anicroche. "L’organisation de cet événement, née d’une fructueuse collaboration entre le CNE et les trois (03) ministères chargés de l’éducation, permettra de disposer comme ce fut le cas, l’année dernière, de repère pour les actions prioritaires à réaliser par chaque secteur du système éducatif national tout au long de l’année scolaire et universitaire 2022-2023", a précisé Alain Dossou Hounyèvi , président du comité d’organisation de ce séminaire.

"Les réformes dans le secteur de l’éducation : point de mise en œuvre, difficultés et perspectives est le thème autour duquel réfléchissent les acteurs en charge du volet éducation au Bénin. Ce séminaire de 48h vise aussi à programmer les activités importantes entrant dans le cadre de cette nouvelle rentrée.
L’organisation de ce nouveau séminaire est une effectivité grâce au Conseil National de l’Education(CNE) ayant conclu que celui de l’année scolaire et universitaire 2020-2021 a donné des résultats probants constatés une première fois, fait savoir le président du CNE Professeur Noël GBAGUIDI

| Lire aussi : Église catholique : rétropédalage du clergé après l’annonce de création d’une banque suivie d’avis d’appel public à l’épargne

"Nous avons constaté que les résultats sont plutôt probants en raison des changements appréciables obtenus. La volonté de réitérer cette activité et peut-être institutionnaliser.

Lors de cette cérémonie, le ministre béninois en charge des enseignements maternels et primaire, Salimane Karimou a représenté tous les ministères en charge de l’éducation. Dans son discours, l’autorité a abordé les actions menées par le gouvernement pour trouver des solutions à propos des écoliers, élèves et étudiants dans leur cursus.

Salimane Karimou a saisi l’occasion pour expliquer les actions menées depuis l’année dernière pour trouver des solutions efficaces aux problèmes du secteur de l’éducation. "La feuille de route que vous nous avez confiée, les recommandations que vous avez prescrites ont été rigoureusement mises en œuvre" a indiqué le ministre. Le séminaire quant à lui a pris fin le mercredi 24 août 2022 sur une note de satisfaction.

Ulrich ZINSOU (Stag)




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer