Communales 2020

Emmanuel Tiando confond Korogoné et le MPL après le rejet de ses dossiers

Ulrich LAWSON 16/03/2020 à 11:38

Pour diverses raisons, le parti Mouvement Populaire de Libération (MPL) sera absent des élections communales et municipales de mai 2020. De graves manquements ont été enregistrés dans ses dossiers par l’institution en charge des élections au Bénin.
A l’occasion d’un point de presse animé ce samedi 14 mars, le président de la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA), Emmanuel Tiando, a énuméré les irrégularités qui ont fondé le refus des dossiers du parti MPL. Selon le président, le parti dans sa déclaration de candidature a produit un dossier de 3682 dossiers. Ce qui est contraire aux dispositions du code électoral qui n’en exige que 3630. Aussi, des doublons sur la liste de candidatures ont été constatés. L’autre manquement est le mélange des dossiers des candidats dans certains arrondissements. A en croire le président Emmanuel Tiando, ce sont ces irrégularités qui ont motivé la CENA à rejeter les dossiers du parti MPL, présidé par Sabi Sira Korogoné.
Mais le parti quant à lui, a déjà transmis un recours à la Cour Suprême, juge du contentieux électoral pour avis.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer