Actualité

Endeuillé, le séparatiste Sunday Igboho est de retour au Nigeria

L’investigateur 22/02/2024 à 23:56

L’activiste Nigérian Sunday Adeyemo, alias Sunday Igboho, a fait son retour au Nigeria. L’information a été confirmée par son porte-parole, Olayomi Koiki. Alors qu’il était recherché par le Département des services de l’État (DSS) du Nigeria en 2021 avant d’être interpellé à l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou et gardé en prison au Bénin.

Il a recouvré sa liberté en octobre 2023, après deux ans de prison au Bénin. Lui, c’est le séparatiste nigérian Sunday Igboho. Relâché, il a pris la direction de l’Allemagne. « Je peux confirmer que le chef Sunday Adeyemo alias Sunday Igboho est actuellement en route vers la ville d’Igboho pour l’enterrement final de sa mère Mme Sa Adeyemo », a publié son porte-parole, Olayomi Koiki, ce jeudi 22 février sur X anciennement (tweeter), pour ainsi dire que l’activiste Nigérian Sunday Igboho, est de retour au Nigeria,
« Le corps de Mme Sa Adeyemo a été récupéré à la morgue de Saki Ville il y a quelques heures », ajoute le porte-parole, dans une vidéo pour signaler que Igboho et aussi à la morgue en compagnie d’autres personnes.

Lire aussi : Bénin : « l’hôpital de zone de Malanville ravagé par un incendie)>https://www.linvestigateur.info/?Benin-l-hopital-de-zone-de-Malanville-ravage-par-un-incendie&var_mode=calcul]

Recherché par les renseignements au Nigeria, sous l’ancien président Buhari, Sunday Igboho a fui son pays depuis 2021. Mais il sera interpellé au Bénin et gardé en prison pendant deux ans. Interpellé le 19 juillet 2021 à Cotonou au Bénin, pendant qu’il partait pour l’Allemagne, son extradition sera réclamée en vain par les autorités d’alors.

Fervent et ardent défenseur de la création d’un « Nation yoruba », le séparatiste, était très recherché sous l’ancien régime. Une perquisition avait été menée par une équipe conjointe de l’armée nigériane et du Département des services de l’État (DSS) dans sa résidence, située aux environs du quartier de Soka à Ibadan, la capitale de l’État d’Oyo, le 1er juillet 2021.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook