Bénin

Enseignement supérieur : un Organe national de Contrôle et d’Ethique mis en place avec une missions bien définie

Rollis HOUESSOU 22/06/2022 à 18:45

En conseil des ministres ce mercredi 22 juin 2022, le gouvernement béninois a décidé de mettre en place l’Organe national de Contrôle et d’Ethique dans l’Enseignement supérieur dont la mission a été déclinée dans le compte-rendu intégral.

Le gouvernement du président Patrice Talon a marqué son accord pour la mise en place de l’Organe national de Contrôle et d’Ethique dans l’Enseignement supérieur. Il sera rattaché à la Présidence de la République, avec comme mission : faire respecter les normes prescrites en matière d’éducation dans les établissements d’enseignement supérieur aussi bien publics que privés ; puis de garantir le respect de la déontologie et l’éthique dans l’exercice de la profession d’enseignant du Supérieur.

| Lire aussi : Buhari : le président nigérian nomme sept nouveaux ministres et envoie leur liste au Sénat pour examen

Il doit aussi veiller à la qualité des enseignements, contribuer à l’évaluation des activités pédagogiques et scientifiques à tous les niveaux et s’assurer de l’actualisation des curricula, des techniques et méthodes d’enseignement et de formation par des missions d’expertise. Selon le Conseil des ministres, il soumet selon une périodicité triennale, chaque enseignant à une évaluation pédagogique et en transmet le rapport au ministre chargé de l’Enseignement supérieur ainsi qu’au Conseil national de l’Education. Ce rapport est pris en compte dans la promotion de l’enseignant. Enfin, cet organe supervisera la conception, la gestion et le contrôle du Fichier national des aspirants à l’Enseignement supérieur.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook