Actualité

Examen du Cep : des directeurs sur la sellette pour avoir arnaqué des candidats

Rollis HOUESSOU 10/01/2022 à 14:53

04 sur 16 Directeurs et directrices d’écoles ont écopé d’un avertissement écrit après avoir été traduits devant le Conseil de Discipline. Et pour cause, ils ont été épinglés pour avoir perçu illégalement des sous auprès des parents d’élèves.

C’est dans le cadre de la constitution des dossiers de l’examen du Certificat d’Étude Primaire (CEP) qu’une enquête menée dans le département de l’Atlantique a révélé des irrégularités au niveau des directeur d’écoles. Du coup, il s’en est suivi une mise en garde du ministre Salimane Karimou contre les actes des rançonnement.

| Lire aussi : Bénin : un Collège cambriolé dans le Mono, un poste de télévision emporté

Plus de 39 millions FCFA illégalement soutirés par des Directeurs d’écoles dans l’Atlantique seront retournés aux parents d’élèves. Selon les informations de Bénin WebTV, c’est le fruit des dispositions prises par le Ministre des Enseignements Maternel et Primaire grâce à une mission déployée dans toutes les circonscriptions scolaires.

| Lire aussi : Talon : réaction de 06 maires ce vendredi à ses réformes pour le secteur de la décentralisation

Ainsi, les premiers résultats révèlent que 39 605 500 FCFA millions de francs CFA ont été illégalement perçus dans le département de l’Atlantique par ces directeurs d’écoles. Sur les 39 605 500 FCFA, la mission indique que 33 836 500 FCFA ont été déjà restitués aux parents d’élèves victimes de rançonnement. Il reste donc plus de 5 millions de francs CFA qui doivent être retournés aux ayants droit, a-t-on appris.
Rappelons que l’enquête a été diligentée sur toute l’étendue du territoire national. Au 16 Directeurs et Directrices ont été épinglés pour l’instant dans cette affaire, à savoir : 03 à Calavi 1 ; 04 à calavi 2 ; 06 à Allada ; 01 à Ouidah et 02 à Zê.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook