Présidentielle 2021

Fcbe : pourquoi Théophile Yarou seul contre tous les autres membres

L’investigateur 13/01/2021 à 10:23

De jour en jour, les réactions de Théophile Yarou, Secrétaire Exécutif National Adjoint (SENA), de la Force Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe), laissent croire qu’il n’est plus sur la même longueur d’onde que ses collègues, dirigeants du parti.

Tout porte à croire que le Secrétaire Exécutif National Adjoint (SENA), Théophile Yarou rame à contre-courant désormais. Sa dernière réaction après la suspension de trois (03) responsables, en dit davantage. A l’en croire, « cette mesure de suspension a été prise au mépris des textes du parti et est par conséquent nulle et de nul effet ».
Or, au niveau du Bureau Exécutif National (BEN), une source contactée a fait savoir que c’est en respect des textes et statuts du parti que la décision de suspension a été prise.

Lire aussi : Union Progressiste : un important communiqué du président aux potentiels candidats

En effet, il est reproché à Christine Gbédji, Clément Koutchadé et Prosper Adoukonou, tous les trois suspendus provisoirement, d’avoir violé les textes et statuts du parti. Pour cette faute que le parti juge grave, une décision de leur suspension a été prise et approuvée, selon la même source contactée par l’Investigateur, par tout le bureau politique national. Mieux, au sein du BEN, contrairement au N°2 Théophile Yarou,dont la réaction est bien étonnante.

Que vise réellement l’ancien ministre de Boni Yayi ?
Rappelons que Christine Gbédji a été ministre sous le régime de Boni Yayi. Clément Koutchadé et Prosper Adoukonou étaient encore respectivement coordonnateur Ouémé-Plateau et trésorier général adjoint du parti, jusqu’au moment de la prise de décision de leur suspension.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook