Football

Foot et s3xe au Qatar : un joueur serbe suspecté d’avoir c0.uché avec la femme de son coéquipier

L’investigateur 1er/12/2022 à 20:07

Le joueur et attaquant Dusan Vlahovic, de la Juventus, est accusé d’avoir une liaison en cours avec la femme de l’un de ses coéquipier. Lors d’une conférence de presse, le joueur a réfuté toutes ces accusations qu’il juge « d’absurdes ».

A la touche depuis le début des hostilités au Qatar, Vlahovic n’a même pas réussi à se rendre sur le terrain pour le récent match nul 3-3 avec le Cameroun malgré sa forme impressionnante. Ce qui a tout bien attiré l’attention des uns et des autres avant que des rumeurs n’éclatent soit disant qu’il aurait eu une liaison avec la femme du gardien Predrag Rajkovic.

| Lire aussi : André Onana : le gardien de but du Cameroun réagit vigoureusement après son départ du Qatar

Cependant l’attaquant a démenti ces affirmations lors de la conférence de presse d’avant-match, et il pouvait laisser entendre : « Je suis désolé de devoir commencer la conférence de presse de la Coupe du monde de cette façon, mais je dois en parler car c’est mon nom qui est évoqué. Ce que nous lisons et entendons tous, il n’est pas nécessaire de commenter quelque chose d’aussi absurde. Évidemment, ces gens s’ennuient et n’ont rien de mieux à faire parce qu’ils sont frustrés ou en colère, mais travailler contre l’intérêt national de l’équipe en ce moment est évidemment leur travail principal. Nous sommes plus unis que jamais et l’ambiance dans l’équipe n’a jamais été aussi bonne. Ces histoires sont ridicules, je veux juste protéger mon nom et mon intégrité, donc j’engagerai des poursuites judiciaires si nécessaire. Ce n’est pas la première fois que cela se produit, j’aurais espéré que les gens soutiendraient l’équipe avant un match aussi important, mais à la place, nous sommes obligés de parler de choses qui n’ont rien à voir avec cela. »

| Lire aussi : Diana Bouli  : réaction de la tiktokeuse accusée de s’être glissée en douce dans la chambre d’hôtel de Onana

Ana Cakic, la femme dont il s’agit, s’est également adressée aux médias sociaux pour rejeter les allégations et a plutôt insisté sur le fait qu’elle s’était occupée de son fils à l’hôpital au cours du mois dernier. « Nous avons survécu à pire, croyez-moi. Merci à tous les journalistes qui m’ont ignoré et n’ont rien publié sur l’état de santé de Tadija, et les autres qui pensent qu’il vaut mieux s’attaquer à un lion blessé se sont un peu emportés, car la meute le défend ! Merci ! » a écrit Cakic en réponse à un Tweet d’un journaliste sur le même sujet.



Divers


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer