Bénin

Ganiou Soglo : ses suggestions à l’Etat pour plus d’impacts dans la lutte contre le Covid-19

L’investigateur 13/04/2020 à 12:08

Pour le biais d’une chronique publiée sur les médias sociaux, l’ancien ministre des sports de Boni Yayi, Ganiou Soglo fait des propositions au gouvernement. Des suggestions qui pourraient soulager, estime-t-il, le peuple face au confinement partiel dû à la lutte contre le Coronavirus.

Les critiques des uns et des autres n’ont pas manqué au lendemain de la sortie du chef de l’État, Patrice Talon le 29 mars 2020. Des citoyens estiment a tort où a raison que l’état, tout en prônant le confinement partiel peut assister la population. Mais en réalité, le Bénin a-t-il les moyens d’assister financièrement son peule ?
En réalité, cette proposition allant dans le sens d’une mesure sociale, faite par certains est à l’antipodes de celle du chef de l’État qui pense que le Bénin est loin d’être un Etat providence pour ses concitoyens. Par le biais de sa chronique, l’ancien ministre de la culture Ganiou Soglo pense que le Bénin est certes sans gros moyens, mais que l’exécutif peut agir sur des leviers pour soulager son peuple. Pour soutenir sa thèse, il propose à l’Etat « d’aller vers un collectif budgétaire ». Plus loin, le ministre Ganiou Soglo propose « le gèle des remboursements de l’ordre de 10 milliards par mois tel qu’énoncé par l’article 33 de la loi de finances de 2020. »
« La majorité des institutions ont appelé au gel des remboursements. Cela nous permet donc de thésauriser de la liquidité pour agir ... », rappellera-t-il.
Puis enfin estime-t-il, « l’Etat doit se tourner vers les partenaires bilatéraux et multilatéraux comme l’OMS qui vient de bénéficier d’un appui de la BAD dans ce cadre justement. La BOAD, le FMI ou la Banque mondiale (au titre du mécanisme d’aide accéléré) pour ne citer que ces institutions. ». Des propositions qui à l’en croire, permettront de mieux faire face à la pandémie tout en soulageant le peuple. « Une fois acquis, je propose un dépistage généralisé dans les villes comprises dans le cordon sanitaire afin d’identifier de potentiels porteurs de virus et le confinement des seuls malades », renchérit l’ancien président des Requins FC de l’Atlantique.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook