Bénin

Gbadamassi et Cie à Porga : voici pourquoi les images enflamment la toile

L’investigateur 6/02/2022 à 15:54

À la suite des attaques djihadistes à Banikoara et à Porga avec comme bilan, 5 morts dont 02 militaires béninois et 03 djihadistes au moins, et des blessés, l’honorable Rachidi Gbadamassi et ses pairs de la commission sécuritaire au parlement ont effectué une mission dans le Nord pour rassurer les populations et les soldats Béninois.

Le président de la Commission des relations extérieures, de la coopération au développement, de la défense et de la sécurité de l’Assemblée nationale Rachidi Gbadamassi avec ses membres se sont rendus dans les zones frontalières, menacées par des attaques djihadistes. Selon les informations de La Perche du Nord, c’est dans le but d’échanger avec les populations, élus locaux et communaux des localités qui sont beaucoup plus exposés à ces attaques :" Nous sommes allés sur le terrain et nous avons constaté ce qui se passe. Nous sommes venus vous dire de ne pas être ébranlés. Nous sommes venus vous rassurer. La Commission est saisie de tous les projets de loi et toutes les propositions de loi relatifs à la défense, la sécurité, la carrière et les statuts des forces de défense et de sécurité, la coopération et j’en passe", a fait savoir l’ancien Maire de Parakou, Rachidi Gbadamassi.

| Lire aussi : Médias au Bénin : le CNPA au bord de l’implosion, 03 responsables suspendus

Selon la source, la délégation du parlement béninois conduite par Rachidi Gbadamassi a mis l’accent sur la participation de la population pour une lutte efficace contre ces attaques Djihadistes. Car, a-t-on appris, cette population vit parfois avec ces assaillants sans le savoir. Pour l’élu du Bloc Républicain, la Commission dont il a la charge, est engagée et jouera sa partition pour le maintien de la paix et de la sécurité au profit des populations.

| Lire aussi : Assogba : le président Alcrer a une seule crainte pour la cellule de lutte contre la corruption

Au-delà de ses assurances, les images des députés en gilet par balle enflamment la toile. Surtout avec les titres des médias pour exprimer leur engament, les internautes s’en moquent du fait de leur méconnaissance des stratégies militaires. Ceci parce qu’ils ont effectué leur mission dans des zones sans doute à risque.

| Lire aussi : Carrefour la Roche : un conducteur auteur d’un accident sur une écolière recherché

Donc, pour les internautes sans doute proches de l’opposition, les images qui inondent la toile ressemblent plus ou moins à un exhibitionnisme qui ne valait pas la peine. D’autant plus que sur le terrain, les soldats opposés à l’ennemi souffrent le martyr et l’armée qui a toujours fait preuve d’une grande muette, préfère aller au combat dans toute sa discrétion avec des moyens efficaces et modernes pour vaincre ces terroristes.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer